Tiananmen : une veillée de 180 000 personnes à Hong Kong pour dire au monde que “les gens se souviennent”

Malgré l’orage qui a détrempé les terrains de sport du parc Victoria plus tôt dans la journée et la pluie qui menaçait toujours, les Hongkongais ont répondu en masse cette année à l’appel des organisateurs de la veillée annuelle pour le souvenir de Tiananmen. Ils étaient près de 180 000 mardi soir, une forte mobilisation pour le trentième anniversaire du massacre.Parmi la foule qui s’est installée sur des nappes en plastique, des papiers journaux ou des tabourets pliants, Anna, 22 ans, est là pour la seconde année, bougie à la main. “J’estime que c’est notre devoir de dire au monde qu’un évenement aussi tragique a eu lieu. Et ça ne devrait pas être quelque chose qu’un pouvoir politique peut juste décider de changer. En fait, les gens se souviennent.”Même discours pour le professeur de sciences politiques Joseph Cheng :Nous ne pouvons pas laisser les autorités chinoises effacer l’histoire.Joseph Cheng, professeur de sciences politiquesà franceinfoLes Hongkongais tiennent ainsi à montrer qu’ils n’oublient pas le 4 juin 1989. C’est sans doute également pour faire bon usage de leur liberté d’expression et de rassemblement, des libertés totalement inaccessibles partout ailleurs en Chine, et qu’ils sentent à présent menacées même à Hong Kong.Click Here: United Kingdom Rugby Jerseys

0 thoughts on “Tiananmen : une veillée de 180 000 personnes à Hong Kong pour dire au monde que “les gens se souviennent””

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *