Lady Gaga fait de Paris son atelier d’art

Auto-proclamée grande prêtresse de l’art moderne, Lady Gaga retrouve à Paris l’inspiration nécessaire pour poursuivre son travail artistique. Du Louvre au musée Galliera, la star s’offre une visite culturelle très encadrée.

Cachez vos enfants, Lady Gaga est de sortie. La mère des « little monsters » tient son rang jusqu’en notre capitale de la mode. Invitée VIP des défilés Haute Couture, la chanteuse assure donc le show que l’on attend d’elle.

Après sa séance de magie noire chezDonatella Versace, Lady Gaga a fait une apparition tonitruante dans les rues de Paris. De bon matin, l’interprète d’Applauses’est rendue au musée Galliera afin de découvrir l’exposition de son ami Azzedine Alaïa. La maître himself est venu lui servir de guide et lui glisser une bise sur le pas de la porte. Gaga perchée sur ses immenses « platform shoes » a dû se plier en deux pour atteindre les joues du créateurs. Une scène rocambolesque et à la fois si symbolique de la Semaine de la mode…

Bien engagée dans son parcours culturel, Lady Gaga s’est ensuite dirigée vers le Louvre. Non pas seulement pour poser devant la pyramide de Ieoh Ming Pei assortie à sa tenue, mais également puisqu’elle a contribué l’exposition Living Rooms qui se déroule sur place. L’artiste Robert Wilson, maître d’œuvre de cet événement, y présente notamment une vidéo de Lady Gaga réinterprétant La mort de Marat. Pour être la plus belle (selon elle) lors de cette visite au Louvre, l’artiste s’est affublée d’une perruque métallisée, imitant les tresses africaines.

D’ensorceleuse en tenue de strass chez Versace à guérisseuse version petit Arlequin au pied du Louvre, Lady Gaga mélange encore art et pop à sa propre sauce.

Click Here: cheap all stars rugby jersey

0 thoughts on “Lady Gaga fait de Paris son atelier d’art”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *