Début d'épidémie de rougeole à Los Angeles à cause d'un manque de vaccination

Une nouvelle épidémie de rougeole est peut-être en train de se propager dans l’agglomération de Los Angeles où 18 cas de cette maladie infectieuse et très contagieuse ont été recensés ces dernières semaines, quasiment tous chez des personnes non vaccinées.

La rougeole s'accompagne de fièvre, d'éruption de boutons et peut provoquer des complications qui vont de lésions cérébrales à une perte de l'audition ou de la vue.

Rougeole : une maladie très contagieuse pour les non-vaccinésIl y a deux ans, une épidémie de rougeole qui avait démarré dans le parc d’attraction de Disneyland, près de Los Angeles, avait touché plus de 130 personnes en Californie et 159 à travers le pays, alors que cette maladie a longtemps été considérée comme éradiquée aux Etats-Unis. Un porte-parole du département de santé du comté de Los Angeles n’était pas en mesure de “prédire la sévérité finale de cette crise“, mais les autorités ont rappelé dans un communiqué sur leur site à quel point cette maladie est contagieuse et dangereuse pour les plus vulnérables, notamment les enfants.Au total, “16 des 18 cas sont liés à des personnes non vaccinées appartenant au même groupe social“, a précisé ce porte-parole, Jeffrey Gunzenhauser, joint lundi par l’AFP. La presse locale affirme que les cas de rougeole se sont déclarés dans une communauté juive orthodoxe. M. Gunzenhauser n’a pas confirmé, mettant en avant des questions de confidentialité, insistant cependant sur le fait que “des interactions sociales dans un groupe de proches facilitent la transmission (du virus) parmi ceux qui n’ont pas été immunisés par vaccination ou par une infection préalable“. Ce nouveau foyer infectieux survient alors qu’une loi en Californie rend obligatoire depuis six mois la vaccination des enfants scolarisés. “Bien que cette loi permette de protéger la santé des enfants” scolarisés jusqu’à l’équivalent de la cinquième, “elle va prendre du temps avant qu’elle ait un large impact d’immunisation sur l’ensemble de la population“, poursuit le porte-parole.  En Angleterre et aux Etats-Unis, un nombre croissant de parents refusent depuis quelques années de faire vacciner leurs enfants, évoquant un lien entre le vaccin et l’autisme, ce que tous les experts ont catégoriquement réfuté, ou encore par préférence pour les médecines naturelles. D’autres communautés s’y refusent par convictions religieuses.La rougeole n’est pas une maladie anodineLa rougeole, qui tue encore plusieurs dizaines de milliers d’enfants dans le monde, est due à un virus qui se propage lorsque les malades toussent ou éternuent, ou par le contact direct avec des sécrétions nasales ou laryngées. Les premiers symptômes, qui apparaissent généralement 8 à 12 jours après l’exposition au virus, sont une forte fièvre, une rhinorrhée (nez qui coule), des yeux rouges et de petits points blanchâtres à l’intérieur de la bouche. Une éruption cutanée apparaît plusieurs jours plus tard, habituellement sur le visage et le haut du cou et s’étend progressivement vers le bas du corps. Elle persiste 5 à 6 jours avant de disparaître. Les personnes infectées peuvent transmettre la maladie pendant les 4 jours qui précèdent l’éruption cutanée, et les 4 jours qui suivent. Il n’existe pas de traitement spécifique et la plupart des gens guérissent en deux à trois semaines.Toutefois, la rougeole peut dans de rares cas entraîner de graves complications, notamment une cécité, une encéphalite, une diarrhée sévère, une infection, comme une otite (avec risque de perte d’audition) ou une pneumonie, en particulier chez les jeunes enfants malnutris (avec un déficit en vitamine A notamment) ou dont le système de défenses immunitaires est affaibli par le VIH/sida ou d’autres maladies. La plupart des décès observés dans les cas de rougeole sont dus à ces complications. Dans les populations fortement touchées par la malnutrition et qui ne bénéficient pas de soins de santé adéquats, jusqu’à 10 % des cas de rougeole sont mortels.Contractée pendant la grossesse, la rougeole peut également donner lieu à de graves complications et entraîner une fausse couche ou un accouchement prématuré. Le virus peut survivre jusqu’à deux heures sur les surfaces contaminées ou dans l’air où les personnes ont toussé ou éternué. Les personnes qui guérissent de la rougeole sont immunisées à vie.Click Here: Cheap Golf Golf Clubs

0 thoughts on “Début d'épidémie de rougeole à Los Angeles à cause d'un manque de vaccination”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *