Atteinte d'une malformation lymphatique, la petite Olivia attend un traitement

La petite Olivia Chicchon, deux ans, ne devait pas survivre à l’accouchement du fait d’une malformation lymphatique rare. Mais cette petite combattante ravit aujourd’hui ses parents qui espèrent qu’un traitement lui permettra rapidement de réduire la taille du gonflement de son visage.

Sommaire

  1. Une tumeur faciale handicape la vie de la petite Olivia Chicchon
  2. Une petite fille incroyable
  3. Malformations lymphatiques : qu’est-ce que c’est ?

Une tumeur faciale handicape la vie de la petite Olivia ChicchonOlivia Chicchon est née à Lodi en Californie avec une malformation lymphatique rare, caractérisée par de petits kystes au niveau de la tête et du cou.Lorsque l’échographie a révélé le trouble de leur enfant in utero, les parents se sont vus proposer une interruption médicale de grossesse. Au lieu de cela, ils ont opté pour une procédure chirurgicale compliquée permettant l’accouchement de leur fille (procédure EXIT pour Ex Utero Intra partum Treatment). Aujourdihui, ils espèrent qu’un traitement révolutionnaire permettra à leur fille de réduire de moitié la taille de la masse remplie de liquide sur son visage.

Les médecins doivent aujourd’hui opter pour le meilleur traitement : une sclérothérapie et/ou une chirurgie. La première solution pourrait a priori occasionner moins de cicatrices et un risque moindre de récidives.Une petite fille incroyableSur le compte

Instagram de la famille, les parents veille à sensibiliser les autres familles susceptibles d’être confrontées aux mêmes problèmes. Les parents s’émerveillent de leur petite fille et avoue dans

The Mirror : “Elle aime les glaces, elle aime les pizzas et les fruits. Elle aime à peu près tout, surtout la musique (…)Elle est juste une petite fille incroyable, intelligente, belle, active – elle apporte tellement de joie à tous ceux qui la connaissent“.Selon ses parents, la petite fille est maintenant consciente du fait que les enfants peuvent se moquer. Elle sait ce qui se passe, c’est pourquoi ils espèrent qu’elle pourra bientôt bénéficier du traitement avant de réaliser qu’”elle est différente des autres enfants“.Malformations lymphatiques : qu’est-ce que c’est ?Les malformations lymphatiques (également appelées lymphangiomes ou hygromes kystiques) traduisent des anomalies congénitales du système lymphatique. Ce réseau vasculaire constitué de fins vaisseaux assura la circulation de la lymphe et contribue en partie à l’épuration des déchets cellulaires, au transport de certains nutriments et à la circulation des globules blancs, gardiens de notre immunité. Ces malformations se traduisent par des kystes prenant la forme de poches lymphatiques superficielles ou profondes. Le plus souvent localisées au niveau de la tête et du cou, elles peuvent néanmoins affecter d’autres parties du corps. Le traitement relève en premier lieu de scléroses percutanées utilisant divers sclérosants (en France, Ethibloc ® et l’éthanol). La réaction inflammatoire induite va provoquer le rétrécissement des kystes. Réalisé sous anesthésie générale, ce geste relativement simple est renouvelable La chirurgie intervient plutôt en seconde intention en cas d’échec de la sclérothérapie.

0 thoughts on “Atteinte d'une malformation lymphatique, la petite Olivia attend un traitement”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *